Skip to content

12.02.23 – 7.05.23

Danielle Brathwaite-Shirley

Before They Were None

Commissariat : Mawena Yehouessi, Rosanna Puyol

Assistées de Noémie Pirus-Hassid et Daisy Lambert ; en lien à la recherche doctorale de M.Y. (UCA / Villa Arson).

Ouverture de l’exposition le samedi 11 février à partir de 18h.

Artiste, animatrice sociale et conceptrice de jeux vidéo anglaise vivant à Berlin, Danielle Brathwaite-Shirley crée des œuvres qui visent à faire archive d’expériences et vécus de personnes trans noires. Ses installations immersives et performances, alliant souvent l’animation (3D) à d’autres formes de modélisation DIY, sont ainsi l’occasion de retourner le miroir déformant imposé aux vies trans noires (éclairées à la lumière de leurs seules souffrances et absences), vers les spectateur*ices (responsables, en tout cas complices de ces souffrances et absences). Ou comme elle l’écrit dans sa bio en ligne : « J’utilise la technologie pour imaginer nos vies dans des environnements qui placent nos corps en leur centre… Des corps qui vivent, ceux qui sont morts, ceux que l’on a oubliés ».

Cette exposition fait suite à une résidence de l’artiste à la Villa Arson.

Cette exposition bénéficie du soutien de Triangle-Astérides, centre d’art contemporain d’intérêt national, Marseille.

Site web de l’artiste