Skip to content

Valéria da costa

Amphithéâtre 3

En écho à l’exposition Vita Nuova. Nouveaux enjeux de l’art en Italie 1960-1975 (MAMAC, Nice), la Villa Arson accueille Valérie Da Costa, commissaire de l’exposition, à l’occasion de la récente parution de ses deux derniers livres : L’Espace des images. Art et culture visuelle en Italie 1960-1975 (Éditions Manuella) et Paul Thek en Italie 1962-1976 (Les presses du réel).

Cette rencontre sera l’occasion de revenir sur l’importance de la culture italienne des années 1960-1970 à travers des enjeux artistiques, littéraires et cinématographiques tout en abordant son influence sur un artiste comme Paul Thek, figure singulière de l’art américain qui a vécu en Italie au cours de ces années.

Biographie

Valérie Da Costa est historienne de l’art, critique d’art et commissaire d’exposition. Elle est maître de conférences HDR en histoire de l’art contemporain (XXe-XXIe siècles) à l’Université de Strasbourg. Ses recherches portent notamment sur l’art italien de la seconde moitié du XXe siècle. Elle est l’auteure de nombreux textes et livres parmi lesquels : Écrits de Lucio Fontana (Les presses du réel, Dijon, 2013), Pino Pascali : retour à la Méditerranée (Les presses du réel, 2015), Fabio Mauri : le passé en actes / The Past in Acts (Les presses du réel, 2018), « Arte Povera hier et aujourd’hui », Les Cahiers du Musée national d’art moderne, n°143, printemps 2018 (sous sa direction), L’Espace des images. Art et culture visuelle en Italie 1960-1975 (éd. S. Chiodi, V. Da Costa) (Éditions Manuella, 2022), Paul Thek en Italie 1962-1976, (Les presses du réel, 2022).