Skip to content

Librarie fermée

Pendant la période estivale, les expéditions de publications sont suspendues. Pour toute commande, retrouvons-nous à la rentrée.

ants walk two ways

les fourmis courent en deux sens

Ouvrage collectif issu d’un projet de recherche mené par Sophie Orlando et Katrin Ströbel qui prend pour point de départ la manière dont les changements géopolitiques, économiques et sociaux actuels induisent un renouvellement et un ajustement des stratégies artistiques, en investissant, dans une perspective intersectionnelle, la pensée des contextes et la pensée féministe, queer et postcoloniale de manière artistique et conceptuelle. L’atelier pratique et théorique Situations Post (2014–2023) initié à la Villa Arson est une communauté d’artistes nourri·es par une pensée de l’art en situation politique, sociale, économique et affective. Nous y relions l’art collaboratif et participatif aux gestes de traduction et d’annotation. Nous empruntons donc le terme de « situation » à un héritage sociologique (école de Chicago, cultural studies, pédagogie critique), artistique (histoire de l’avant-garde situationniste) et à une pensée des subjectivités féministes et décoloniales (Hooks, Haraway, Ahmed). Ce livre ne s’inscrit ni dans la valorisation d’un art comme action politique directe, ni comme une catégorie esthétique construite à partir d’une relation « théorique » à l’autre mais comme une pratique artistique impliquant des gestes collectifs. Comme le dit Isabelle Stengers, « il est primordial de penser comment donner aux situations le pouvoir de faire penser ensemble » (Résister au désastre, 2019).

L’ouvrage permet à la fois de rendre public et tangible l’apport critique de l’atelier Situations Post en tant qu’espace de travail mais également la mise en mouvement d’un corpus de pratiques collectives, transversales, éphémères. Elles ont des caractéristiques collaboratives, pédagogiques ou encore inscrites dans la continuité des critiques institutionnelles. À partir d’invitations formulées à une génération d’artistes parmi lesquel·les figurent Flo*Souad Benaddi, Karima El Karmoudi, Filles de Blédards, Nelle Gevers, HaYoung, Sarah Netter, H·Alix Sanyas, Ghita Skali, Silina Syan, un échange prolixe se tisse entre les formes textuelles et visuelles des auteurices Sara Ahmed, Annie Ernaux, Stuart Hall, Marielle Macé, Bonaventure Ndikung, le collectif Qalqalah, Sayak Valencia ainsi que les artistes M’barek Bouhchichi, Jagna Ciuchta, Nikolaus Gansterer, Stella Geppert, Laïla Hida, Maya Mihindou, Samir Ramdani et Massinisa Selmani.

ISBN : 978-3-94997-321-5

320 pages, illustrations couleurs, 17 x 24 cm, français et anglais , 2024

Editeur(s) : Villa Arson et Archive Books

Credits

Sophie Orlando, Katrin Ströbel (Auteurs-trices)