Skip to content

5.02.22 – 17.04.22

Ce que nous avons perdu dans le feu

Avec: Abdelkader Benchamma, Corentin Canesson, Lola Gonzàlez, Ross Heselton, Emma Lauro, Maxime Marion & Émilie Brout, Thomas Teurlai

Commissariat : Lola Gonzàlez

Hiver 2020, il y a la découverte de l’univers de Mariana Enriquez, une claque. Le titre de son livre me hante “Ce que nous avons perdu dans le feu”.

Novembre 2021, je viens de terminer son dernier roman “Notre part de nuit”, je suis sidérée et profondément touchée par la puissance de son écriture. Alors je lui emprunte ses mots pour le titre de cette exposition collective, une façon pour moi
d’inviter Mariana parmi nous et de lui rendre hommage. Que ses fantômes viennent danser avec ceux de Ross Heselton, que ses mots viennent jouer avec ceux inscrits sur les peintures de Corentin Canesson. Que la fulgurance du travail de Thomas Teurlai s’infuse de sa poésie. Que les corps d’Emilie Brout et Maxime Marion échangent avec avec celles et ceux qui jalonnent ses récits. Que les esprits présents dans les images d’Emma Lauro se confondent avec les siens. Que les cieux d’Abdelkader Benchamma abritent nos légendes. Que nos morts et nos ami.es avancent ensemble.

Résidence d’artiste à la Villa Arson

Lola Gonzàlez a été accueillie en résidence à la Villa Arson au printemps 2021. Au cours de son séjour, elle a tourné le film Tonnerres qui sera présenté dans la galerie carrée, à l’occasion de l’exposition.